L’histoire des relations interdisciplinaires entre économie et droit au 20ème siècle fait depuis plusieurs années l’objet de travaux nombreux et approfondis par les historiens de l’économie, du droit et des sciences sociales. Ces travaux se concentrent néanmoins essentiellement sur les Etats-Unis et évacuent largement le pendant européen de cette histoire. Ainsi, le développement progressif, au 20ème siècle, en Europe, de travaux situés aux confluents de l’économie et du droit et interrogeant, implicitement ou explicitement, la relation entre les deux disciplines demeure un objet de recherche remarquablement inexploré. L’histoire récente de l’économie du droit, du droit économique, ou encore de l’économie des institutions est ainsi peu questionnée et analysée dans ses dimensions européennes.

L’objectif du workshop est par conséquent d’étudier les relations disciplinaires entre le droit et l’économie en Europe au 20ème siècle. Les questions qui seront évoquées sont multiples. Par exemple, quand les questionnements à l’intersection de l’économie et du droit émergent-ils en Europe ? Comment cette influence évolue-t-elle, le cas échéant, au fil du 20ème siècle ? Existe-t-il alors une spécificité européenne dans l’analyse de la relation entre droit et économie ? L’analyse juridique intégrant l’économie est-elle menée par des privatistes ou des publicistes ? Quels sont, précisément, les effets réciproques du droit sur l’économie et de l’économie sur le droit, en Europe ? Certains domaines juridiques et économiques constituent-ils, dans cette perspective, les terrains privilégiés de ces effets ? Existe-t-il des courants de pensée juridique spécifiquement européens intégrant un rapport à l’économie ? Les travaux européens se situant à l’intersection du droit et de l’économie sont-ils originaux et spécifiquement adaptés à la spécificité du continent européen et à ses systèmes de droit nationaux, ou transposent-ils au contraire des analyses inspirées du cadre du système juridique nord-américain, et plus particulièrement de la common law ? Y-a-t-il eu, au cours du 20ème siècle, une influence des analyses européennes sur le dialogue interdisciplinaire entre droit et économie aux Etats-Unis ? L’ensemble des pays européens convergent-ils dans leur appréhension de la relation entre droit et économie, ou peut-on opérer des distinctions entre eux ? Et peut-on ainsi parler d’approche européenne de la relation entre droit et économie, ou plutôt d’approches nationales ?


Face à ces questions, le workshop mobilisera les apports et méthodologies des différentes sciences sociales, situant les débats à l’interface de l’économie, du droit et de la sociologie économique et juridique. L’ensemble des questions sera ainsi traité en adoptant une perspective dépassant les cloisonnements disciplinaires traditionnels et contribuant à une réflexion originale et interdisciplinaire. Le workshop regroupera de ce fait des économistes, des historiens, des juristes et des sociologues, spécialistes français et internationaux reconnus dans leur domaine. Les contributions pourront adopter une perspective historique ou méthodologique. Elles pourront notamment prendre la forme de monographies consacrées à des auteurs et de domaines du droit et de l’économie particuliers (économie de la concurrence, droit de la responsabilité, économie et droit des contrats, économie de la justice…) ou à l’étude de la relation interdisciplinaire entre droit et économie dans un pays européen particulier ou à un moment particulier du 20ème siècle. Elles s’attacheront en particulier à faire apparaître les nombreux enjeux théoriques, dans les différentes disciplines concernées, ainsi que les conséquences pratiques et politiques associées à la question de la relation entre droit et économie.


Les échanges seront organisés sous la forme d’un workshop de deux jours, à l’automne 2014 (la première journée sera organisée à l’université Paris Ouest Nanterre et la seconde à l’université Paris Dauphine). Une publication des actes du workshop sous la forme d’un ouvrage ou d’une revue internationale à comité de lecture est en outre à l’étude.
Les propositions de communications doivent être envoyées aux organisateurs au plus tard pour le lundi 3 mars 2014. L’acceptation des propositions sera communiquée aux participants avant le 4 avril 2014. Les contributions rédigées devront être envoyées aux discutants et aux organisateurs au plus tard pour le 1er septembre 2014.


COMITE D’ORGANISATION


- Sophie HARNAY, maître de conférences, HDR, Université Paris Ouest Nanterre La Défense, EconomiX – CNRS UMR 7235; 200, avenue de la République, 92001 Nanterre Cedex, France. E-mail: sophie.harnay@u-paris10.fr
- Thierry KIRAT, Directeur de recherches, Université Paris Dauphine, IRISSO CNRS UMR 7170, Place du maréchal de Lattre de Tassigny, 75775 Paris cedex 16. . E-mail: thierry.kirat@dauphine.fr
 

COMITE SCIENTIFIQUE


- Jérôme Boyer des Roches, Professeur de sciences économiques, Université Paris Dauphine
- Bertrand Du Marais, Conseiller d’Etat, détaché comme Professeur de droit, Université Paris Ouest Nanterre La Défense
- Pierre Dockès, Professeur de sciences économiques, Université Lumière Lyon 2, Triangle UMR 5206
- Arnaud Raynouard, Professeur de droit, Université Dauphine
- Alain Marciano, Maître de conférences en sciences économiques, HDR, Université de Montpellier, Lameta
- Nicholas Mercuro, Professor of Law, Michigan State University

 

Various authors have been studying the recent history of the interdisciplinary relationship between law and economics in the 20th century for several years, in the field of economics, law and social sciences. Works nevertheless focus on the United States and dismiss the European part of this history. Thus, the gradual development of works at the intersection of economics and law and questioning the implicit or explicit relationship between the two disciplines remains quite unexplored. From a European standpoint, the history of the economic analysis of law, law and economics, economic law, and the economics of institutions has not been a matter of concern so far.

The purpose of the workshop is therefore to study the interdisciplinary relationships between law and economics in Europe during the 20th century. It raises several major questions. Among others, when do questions at the crossroads of law and economics emerge in Europe initially? What are the reciprocal influences exerted by both disciplines on each other? What are the main evolutions in the mutual influence of both disciplines over the 20th century? Is there any European specificity in the relation between law and economics? Who are the economists and the legal scholars getting interested in law and economics? Which legal and economic fields are most impacted by the other discipline respectively? Can any specifically European strands of thought be identified? Does the European conception of interdisciplinarity take some specificity of civil law countries into account, or is European law and economics simply a transposition of the currents of thought in common law countries? Can we observe any European influence on the economic and legal analyses developed in the United States? Can we identify any “domestic” approaches to the relationship between law and economics across European countries?

To answer these questions, the workshop will summon up various tools and approaches borrowing from the history of the economic thought, legal works and sociological analyses. The purpose is to overcome the existing disciplinary barriers so as to build a new interdisciplinary approach. The workshop will gather economists, legal scholars, historians, all French and international specialists in their field. Contributions will adopt either a historical or a methodological approach. They will take the form of monographs devoted to authors, legal and economic fields (competition policy, liability law, contract economics and law, economic analysis of law…), and the study of the interdisciplinary relationship between law and economics in a given European country or at a given period of the 20th century. They will focus on the theoretical aspects of the debates as well as on their practical and political consequences.

The workshop will take the form of two-day-exchanges. It will held at University Paris Ouest Nanterre (25th Sept., 2014) and at University Paris Dauphine (26th Sept., 2014). The proceedings of the conference will be published either under the form of a high-level international journal or a book.
Proposals of communication should be sent to the organizers by Monday, March 3rd 2014. Information about acceptance will be given to participants by Friday, April 4th 2014. Full contributions should be sent to organizers and discussants by Monday, September 1st 2014.


 

ORGANIZING COMMITTEE


- Sophie HARNAY, maître de conférences, HDR, Université Paris Ouest Nanterre La Défense, EconomiX – CNRS UMR 7235; 200, avenue de la République, 92001 Nanterre Cedex, France. E-mail: sophie.harnay@u-paris10.fr
- Thierry KIRAT, Directeur de recherches, Université Paris Dauphine, IRISSO CNRS UMR 7170, Place du maréchal de Lattre de Tassigny, 75775 Paris cedex 16. . E-mail: thierry.kirat@dauphine.fr

 

SCIENTIFIC COMMITTEE


- Jérôme Boyer des Roches, Professeur de sciences économiques, Université Paris Dauphine
- Bertrand Du Marais, Conseiller d’Etat, détaché comme Professeur de droit, Université Paris Ouest Nanterre La Défense
- Pierre Dockès, Professeur de sciences économiques, Université Lumière Lyon 2, Triangle UMR 5206
- Arnaud Raynouard, Professeur de droit, Université Dauphine
- Alain Marciano, Maître de conférences en sciences économiques, HDR, Université de Montpellier, Lameta
- Nicholas Mercuro, Professor of Law, Michigan State University